Yoga berlin

Anastasia Shevchenko, fondatrice de la conférence de yoga de Berlin
La première conférence de yoga de Berlin aura lieu en mai 2019. 2019 ? Qui planifie si loin ? Anastasia Shevchenko le fait – heureusement pour les Berlinois férus de yoga. Car même s’il est difficile de s’engager, une chose est claire : nous continuerons à dérouler les tapis en 2019. Il y a probablement déjà plus de gens qu’aujourd’hui. Une raison suffisante pour demander au fondateur et initiateur de ce grand projet quelques réponses. Anastasia est professeur de yoga, Ukrainienne de naissance et a grandi au Canada. Elle a commencé à exercer à l’âge de 15 ans, lorsqu’on lui a diagnostiqué une scoliose. Grâce au yoga, elle a appris à soigner son corps. Elle enseigne l’Ashtanga Vinyasa avec des influences de Hatha Yoga à Berlin.

En mai CETTE année (ouf, vous pouvez planifier avec ça), il y aura aussi un événement pop-up à Berlin. Nous serons là ! Vous aussi ? Sur Facebook, nous tirons au sort 2 billets pour le prix d’un ! Il suffit de commenter sous le poste et de participer.

Anastasia, pourquoi avez-vous lancé la conférence de yoga de Berlin et à qui s’adresse-t-elle ?
L’été dernier, je suis allé à la conférence de yoga de Barcelone et à mon retour à Berlin, je me suis retrouvé à regretter que Berlin, la ville la plus cool d’Europe, n’ait pas quelque chose comme ça. La plupart des grandes villes allemandes organisent un événement annuel de yoga. À Berlin, la capitale, il y a eu un grand écart jusqu’à présent.

Lorsque j’ai envisagé la conférence de yoga de Berlin, je voulais créer quelque chose de grande qualité et d’authentique. Instructif, mais toujours pour tout le monde – même pour les personnes qui n’ont pas nécessairement déjà une pratique quotidienne du yoga. Peut-être sont-ils simplement intéressés par un mode de vie sain et les techniques qui s’y rapportent. Que vous soyez un débutant ou un pratiquant de yoga expérimenté, chacun devrait trouver au BYC quelque chose qui vaille la peine pour sa propre vie. Je veux aussi créer un espace de communauté. Un espace où les gens peuvent se connecter les uns aux autres sur la base d’intérêts, de valeurs et d’objectifs communs.

Pourquoi pensez-vous qu’il n’y a jamais eu d’événement de ce genre à Berlin auparavant ?
Je ne sais pas, mais je peux vous donner mon avis 🙂 D’une part, c’est un événement ambitieux et il nécessite beaucoup de travail, de dévouement et de passion ainsi qu’une grande part de courage. J’ai rencontré des personnes qui avaient déjà des idées similaires à celles du BYC. Finalement, ils ont décidé de ne pas le faire parce qu’ils avaient peur de la quantité de travail et du défi.

Une autre raison possible est liée à un problème que je rencontre souvent à Berlin : la scène du yoga est ici très fragmentée et divisée. Il y a trop de concurrence et pas assez de coopération. Lorsque j’ai commencé à enseigner en 2013, un ami et moi avons fondé le club des professeurs de yoga de Berlin. Nous avons pensé que les enseignants gagneraient à partager leurs expériences, à se mettre en réseau et à créer une communauté nourricière. Le projet a échoué. C’est ce qu’a fait une réunion mensuelle appelée « Berlin Yoga Club », que nous voulions soutenir avec un groupe Facebook comme plateforme d’échange et plus encore. Cela a également échoué.

J’ai beaucoup appris de ces deux expériences et des tentatives de rapprocher un peu plus la communauté. Je fais tout ce que je peux de toutes mes forces pour que le projet de la conférence de yoga de Berlin soit un succès. Heureusement, cette fois-ci, j’ai beaucoup de soutien de la part de grands professeurs de yoga, d’artistes, d’organisations et de beaucoup d’autres qui sont aussi convaincus que moi du projet.